redresseur

redresseur [ r(ə)dresɶr ] n. m. et adj. m.
• 1556; de redresser
1 ♦ REDRESSEUR DE TORTS. Féod. Chevalier qui rétablissait les droits des opprimés. Mod. (souvent iron.) Personne qui s'érige en justicier pour défendre les faibles et les opprimés (cf. Défenseur de la veuve et de l'orphelin). don Quichotte.
2Techn. Ouvrier qui redresse (II, 1o). Redresseur de corne, qui apprête la corne (des couteaux).
3 Adj. Anat. Muscles redresseurs des poils, qui provoquent l'horripilation. — Opt. Prisme redresseur, utilisé dans les instruments d'optique pour redresser les images.
4(1875) Phys. Redresseur de courant électrique : dispositif permettant de transformer un courant alternatif en un courant de sens constant. ⇒ diode , valve.

redresseur nom masculin Convertisseur d'énergie électrique qui transforme un système de courants alternatifs en un courant unidirectionnel. Appareil photographique permettant d'obtenir l'image non déformée d'un terrain plan à partir d'un cliché oblique de ce terrain. ● redresseur (expressions) nom masculin Redresseur de torts, au Moyen Âge, chevalier errant qui se faisait le vengeur des injustices et le défenseur des opprimés ; aujourd'hui, celui qui prétend redresser les injustices et les abus, qui se pose en justicier. ● redresseur, redresseuse adjectif Se dit d'un dispositif qui redresse un courant alternatif, une image.

redresseur
n. m. et adj. m.
d1./d Redresseur de torts: personne qui prétend faire régner la justice autour d'elle.
d2./d ELECTR Appareil (diode) servant à redresser un courant alternatif.
|| adj. m. Appareil redresseur.

⇒REDRESSEUR, -EUSE, subst. masc. et adj.
I. — Subst. masc.
A. — 1. TECHNOL. Redresseur de cannes. ,,Ouvrier spécialisé chargé de redresser les cannes en roseau ou en bambou au moyen d'un levier en bois`` (Mét. 1955). Redresseur de peaux. ,,Ouvrier effectuant le redressage, deuxième passage sur le palisson, côté chair après séchage`` (Mét. 1955).
2. Au fig.
a) Littér. Celui qui entend réformer, redresser (la société). Ce grand politique [Maurras], ce poète admirable, ce redresseur de l'ordre français s'entend comme personne à régaler ses amis (L. DAUDET, Maurras, 1928, p. 9). Celui qui corrige (des abus, des défauts, des erreurs). Mais j'aime mieux encourir le blâme d'un bienveillant redresseur que d'écrire sous une autre impression que la mienne propre (SAND, Hiver à Majorque, 1842, p. 62). Un grossier pédagogue tremblant toujours que l'enfant ne se fît le redresseur de son ignorance (BAUDEL., Paradis artif., 1860, p. 392).
b) HIST. Redresseur de torts. Chevalier qui se faisait le défenseur des opprimés et le vengeur des injustices. En appos. Victor Hugo transpose dans le paladin germanique des traits latins, qui sont ceux de nos chevaliers redresseurs de torts (BARRÈS, Maîtres, 1923, p. 271). Souvent p. iron. Personne qui prétend corriger les injustices et amender la société. Quand il [Anquetil] fonda La Rumeur, journal quotidien des « redresseurs de torts », la Boîte lui remit une liste de vicieux, tricheurs au jeu, courtisanes, etc., qu'il put alors taper à merci (L. DAUDET, Police pol., 1934, p. 101).
Rem. Le fém. ne semble utilisé que dans ce dernier sens: Tu n'es pas toujours gentil avec elle, dit-elle dans un de ces brusques mouvements, non pas de mauvaise humeur, mais d'indignation, qui faisaient d'elle une dangereuse redresseuse de torts à craindre par tout le monde (DRIEU LA ROCH., Rêv. bourg., 1937, p. 118). De stupeur, Antoinette en a presque crié. — Ah! Je t'en prie, reprend Pauline, ce n'est pas le moment de jouer les redresseuses de torts! (Fr. DORIN, Les Lits à une place, 1980, p. 345).
B. — 1. ÉLECTR. ,,Dispositif destiné à convertir un courant alternatif en un courant ne circulant que dans un seul sens`` (DEW. Électr. 1973). Les redresseurs peuvent être à une ou deux alternances (J. MERCIER, Radio-électr., t. 1, 1937, p. 264).
2. MÉD. Instrument permettant de redresser un organe. Il est important de connaître la profondeur exacte de l'utérus si l'on veut appliquer un redresseur intra-utérin, afin de donner à la tige une longueur notablement moindre (VALLEIX, Des Déviations utérines, 1852, p. 37 ds QUEM. DDL t. 8).
3. PHOT. ,,Appareil photographique qui permet le redressement`` (Topogr. 1980).
II. — Adjectif
A. — Adj. masc.
1. Littér., rare. Qui invite à réformer, à corriger. On remarque que les grands signes de l'art sont moins flatteurs que redresseurs. Un crucifix au carrefour n'est pas là pour plaire. Mais plutôt il indique énergiquement. Quoi? Personne n'a encore dit quoi. Le beau marque une avance sur le vrai, merveilleuse (ALAIN, Propos, 1929, p. 836).
2. a) ANAT. Muscle redresseur. Muscle qui provoque l'horripilation. Dans l'angle obtus que forme le follicule avec la surface de la peau, est tendu un muscle lisse, le muscle redresseur du poil (E. PERRIER, Zool., t. 4, 1932, p. 3359).
b) OPT. Prisme redresseur. Système optique qui redresse l'image d'une lunette terrestre. Microbalance Rhône-Poulenc (...) les visées se font à l'aide d'une lunette à grand champ à prisme redresseur (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 29).
B. — Adj. fém., POSTES ET TÉLÉCOMM. Machine redresseuse ou p. ell. redresseuse, subst. fém. Machine qui permet le redressage des plis postaux. Les opératrices disparaissent des centraux téléphoniques, les postiers des centres de tri automatiques. Une machine redresseuse classe et oblitère 27.600 lettres à l'heure en présence de trois employés (Le Monde, 26 avr. 1981, p. 4, col. 1).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1762, au masc. Étymol. et Hist. I. Subst. 1. 1535 « celui qui redresse » le redresseur de la ruine ([OLIVETAN] La Bible... translatez en fr., Neuchâtel, P. de Wingle, livre d'Isaiah le Prophete, LVIII, 12, f ° XIV r °); en partic. 1614 redresseur de torts (L'Ingénieux Don Quixote de la Manche, composé par Michel de Cervantes traduit ... par César Oudin [...] Paris, Jean Foüet, p. 707 ds Cah. Lexicol. t. 41, 1982, p. 75); 2. a) 1852 « instrument destiné à redresser » ici méd. redresseur intra-utérin (VALLEIX, loc. cit.); b) 1912 électr. redresseur de courants alternatifs (J. ESCARD, Lampes électr., p. 403). II. Adj. 1920 muscles redresseurs (RICHER, Nouv. anat. artist., t. 2, p. 107). Dér. de redresser; suff. -eur2; l'expr. redresseur de torts est prob. un calque de l'esp. enderezador de tuertos (CERVANTES, Don Quijote de la Mancha, Clásicos castellanos, t. 10, p. 309 ds Cah. Lexicol., op. cit., p. 76), v. DEMAROLLE, ibid., pp. 72-83. Fréq. abs. littér.:31.

redresseur, euse [ʀ(ə)dʀɛsœʀ, øz; ʀ(ə)dʀesœʀ, øz] n. m. et adj.
ÉTYM. 1556; de redresser.
———
I N. m. Celui qui redresse.
1 (1690). Redresseur de torts. Féod. Chevalier qui prenait la défense des opprimés.Mod. (généralement avec une nuance ironique). Celui qui s'érige en justicier (→ 1. Errant, cit. 1; paladin, cit. 3). Don Quichotte; défenseur (des faibles et des opprimés, de la veuve et de l'orphelin).REM. En ce sens, le mot est parfois employé au féminin : || « (Calamity Jane), mi-shérif, mi-redresseuse de torts » (F Magazine, déc. 1979, p. 74).
1 Le peuple, jusqu'en 1789, verra en lui (le roi) le redresseur des torts, le gardien du droit, le protecteur des faibles (…)
Taine, les Origines de la France contemporaine, I, t. I, p. 18.
2 Il était de tempérament extraordinairement combatif; par générosité, grand redresseur de torts; au fond quelque peu puritain; il s'accommodait mal de l'extrême licence, souvent affectée, du milieu littéraire qu'il fréquentait.
Gide, Si le grain ne meurt, I, X, p. 266.
2 Techn. Ouvrier qui redresse (II., 1.). || Redresseur de cannes, qui redresse les gaules pour faire des cannes à pêche. || Redresseur de corne : ouvrier en coutellerie qui apprête la corne (on dit aussi cacheur).REM. En ce sens, le fém. est virtuel.
3 (XXe). Phys. || Redresseur de courant électrique : appareil permettant de transformer un courant alternatif en un courant de sens constant. Diode; valve.
3 (…) historiquement, la diode de Fleming est plus proche de la triode de Lee de Forest que du redresseur à germanium, à cuproxyde ou à sélénium et fer qui sont pourtant indiqués par les mêmes symboles schématiques et remplissent dans certains cas les mêmes fonctions, au point d'être substituables à la diode de Fleming.
Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, p. 42.
tableau Noms d'appareils.
———
II Adj. (XXe). Qui redresse. || Valve redresseuse.Opt. || Prisme redresseur, utilisé dans les instruments d'optique pour redresser les images.Anat. || Muscles redresseurs des poils, qui provoquent l'horripilation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Redresseur — Trois redresseurs sous forme de ponts de Graëtz Redresseur entre …   Wikipédia en Français

  • redresseur — (re drè seur) s. m. 1°   Redresseur de torts, chevalier qui se faisait le vengeur des injustices ou de la violence, et le défenseur des opprimés.    Familièrement et ironiquement. Celui qui veut réformer ou corriger les autres, qui se mêle d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • REDRESSEUR — s. m. Celui qui redresse. Il n est guère employé que dans cette phrase des vieux Romans de chevalerie, Redresseur de torts, Chevalier errant qui se faisait un devoir de secourir et de venger les victimes de l injustice ou de la violence. C était… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • REDRESSEUR — n. m. Celui qui redresse. Il n’est guère employé que dans cette expression des romans de chevalerie : Redresseur de torts, Chevalier errant qui se faisait un devoir de secourir et de venger les victimes de l’injustice ou de la violence. C’était… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • redresseur — lygintuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. rectifier; rectifying equipment vok. Gleichrichter, m rus. выпрямитель, m pranc. redresseur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • redresseur — lygintuvas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. rectifier vok. Gleichrichter, m rus. выпрямитель, m pranc. redresseur, m …   Fizikos terminų žodynas

  • redresseur — lygintuvas statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Įtaisas kintamajai elektros srovei versti nuolatine. atitikmenys: angl. rectifier pranc. redresseur …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • Redresseur terrestre — Un redresseur terrestre est un système optique à grossissement nul équipant les jumelles, lunettes astronomiques, périscopes et appareils photos optiques. En effet, l inconvénient des instruments d optique fondés sur la réfraction de la lumière… …   Wikipédia en Français

  • Redresseur de torts — ● Redresseur de torts au Moyen Âge, chevalier errant qui se faisait le vengeur des injustices et le défenseur des opprimés ; aujourd hui, celui qui prétend redresser les injustices et les abus, qui se pose en justicier …   Encyclopédie Universelle

  • Redresseur corset — A redresseur corset (also known as training corset or shoulder corset) is a historical corset that was in use from about 1830s to 1918. It was used at ages 12 13 years to about 18. Its purpose was to mold the torso into a fashionable shape. About …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.